ULDans quelques mois, le peuple togolais, ce peuple qui aspire au changement depuis des décennies, va encore se soumettre au devoir de l’élection du chef de l’État. Les préparatifs vont bon train selon le gouvernement, mais moi dans ce billet je ne vais pas vous parler de ces blablablas d’élection, de contestation, de violence et consorts. Là n’est pas mon problème.

Le sujet qui me tient à cœur, c’est la nomination en milieu de semaine par le chef de l’État Faure Essozimna Gnassigbé du professeur Koffi AHADZI-NONOU dans la nouvelle équipe de cour constitutionnelle du Togo. Pour les lecteurs qui ignorent qui est ce monsieur dont je parle, le professeur Koffi AHADZI-NONOU, est un professeur agrégé de droit, Chevalier de la Légion d’honneurs français, ancien étudiant de Poitiers, actuel Président de l’Université de Lomé du chantre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) dans les universités du Togo. Dans une de ces biographies commandées, on indique qu’il fait partie du cercle fermé des intellectuels togolais bardés de diplômes et ayant fait leurs preuves à l`étranger sur le plan professionnel. Là aussi n’est pas mon problème. (suite…)