Pourquoi moi Emmanuel Vitus, je décline l’invitation de Barack Obama à la Maison Blanche

Président Obama, Crédit Photo : @africancelebs

Président Obama, Crédit Photo : @africancelebs

Bonsoir, chers lecteurs,
Merci une fois encore pour la confiance que vous faites à mon blog depuis sa mise en ligne le 19 septembre 2014. Ce soir, je ne vais plus vous servir une longue analyse. Je vais juste vous donner les raisons pour lesquelles, moi, Emmanuel Vitus AGBENONONWOSSI, j’ai décliné l’invitation du président américain Barack Hussein Obama à la Maison-Blanche. D’entrée, plusieurs parmi vous en lisant ces premières phrases se poseront la question de savoir : qui est ce petit Africain qui décline une invitation à la Maison-Blanche ?

Naturellement, c’est un peu surprenant quand on ignore qui je suis et pourquoi Obama m’invite. Mais au fait, il s’agit d’une invitation liée à l’Initiative du Président Obama en faveur des jeunes leaders africains (Young African Leaders Initiative, YALI) dont l’inscription a commencé en ce jour 07 octobre 2014.  Tenez-vous bien, (suite…)



Pour Andoch Noutépé BONIN, mes douleurs ne sont plus à panser !

bonin 2Une grande bibliothèque vient de brûler ce 06 octobre 2014. Une immense source d’information de première main vient d’être détruite et le Togo vient de perdre un colosse de la politique, une des figures emblématiques de la lutte pour l’avènement de la démocratie au Togo. C’est avec beaucoup d’émoi et de stupéfaction que j’ai appris ce matin, le décès d’Andoch Noutépé Bonin dit « papa la pipe » comme l’appellent affectueusement les Togolais.

À 75 ans, Le destin a voulu que M. Andoch Noutépé BONIN nous quitte au lendemain de l’anniversaire du soulèvement populaire du 05 octobre et au terme d’un combat politique qu’il a livré, de manière discrète et exemplaire, durant plusieurs décennies avec exils et acharnement sans jamais se plaindre. Tenace et fort jusqu’au bout, il laissait paraître à tous, dans l’exercice de son métier de traducteur professionnel, et à son entourage immédiat, qu’il surmonterait cette maladie implacable. (suite…)



Universités togolaises, je hais vos diplômes ISO-9001 (Deuxième partie)

Illustration / Étudiants togolais  lors d’une visite d’entreprise  à Lomé en 2012. Crédit Photo @vitus

Illustration / Étudiants togolais lors d’une visite d’entreprise à Lomé en 2012. Crédit Photo @vitus

Chers lecteurs, quand j’ai publié la première partie de ce billet, nombreux étaient les réactions qui me sont parvenu inbox, soit par mail, soit à travers les commentaires sur les réseaux sociaux. Plusieurs sont revenus sur l’introduction que j’ai faite au billet concernant la mauvaise application du système LMD à l’université de Lomé bien que cela ne soit ni l’angle ni l’objectif de mon billet.

Pour ouvrir cette parenthèse, et comme j’ai eu à répondre à certains lecteurs d’une manière ou d’une autre, j’avoue qu’en pointant du doit les manquements dans l’application de ce système, mon vœu le plus ardent une fois encore, est qu’on face aujourd’hui l’état des lieux de cette réforme et de s’interroger sur les difficultés rencontrées ici et là pour les surmonter. Il faut que les acteurs soient outillés sur la pertinence de la réforme LMD par rapport aux enjeux et défis actuels de l’enseignement supérieur.Aujourd’hui j’ai mes diplômes, mais je ne veux plus que les générations à venir passent par ce labyrinthe compliqué de l’Université de Lomé pour obtenir les leurs.

Comme promis pour une suite au billet précédent, notez que pour comprendre objectivement la valeur d’un établissement d’enseignement supérieur, il existe des labels qui permettent de distinguer les bonnes formations des moins bonnes. (suite…)



Universités togolaises, je hais vos diplômes ISO-9001 (Première partie)

Photo montage @Vitus

S’il vous arrive d’allumer une chaine de télévision au Togo en cette période de rentrée, cinq minutes suffisent pour les voir passer sur vos écrans. Il s’agit bien des publicités de tout genre des grandes écoles. En matière d’écoles supérieures, le Togo bat le record dans l’Afrique francophone par rapport au nombre d’étudiants et à la taille du pays.

À Lomé, la capitale, chaque quartier dispose presque son université. Les écoles tendent à dépasser les étudiants. Ils poussent comme des champignons et disparaissent comme des victimes d’Ebola. Le niveau des diplômes qu’il délivre dépasse parfois celui des enseignants. (suite…)



Et demain la rentrée des classes : Analyse d’un système éducatif vieux de 40 ans !

Crédit Photo @Republicoftogo

Crédit Photo @Republicoftogo

La rentrée scolaire 2014-2015, c’est après demain. L’on procède aux derniers réglages à tous les niveaux. Parents, élèves et gouvernement, chacun affûtent ses armes pour une nouvelle aventure de 9 mois. Alors que d’autres élèves rentreront des vacances ce week-end soit de la campagne, soit de la ville, par train, à moto, par avion ou par pirogue pour une bonne rentrée avec de beaux souvenirs des vacances, d’autres parmi ces enfants resterons à la maison pour plusieurs raisons : Sexe, argent, déficit d’infrastructures, manque de personnel qualifié, grèves tous azimuts et pauvreté. Dans ce billet, je vous emporte dans l’analyse et le décryptage d’un système éducatif vieux de 40 ans ! (suite…)



L’Afrique doit s’unir contre Air-France-KLM : mes raisons !

Crédit Photo @l'express.fr

Crédit Photo @l’express.fr

L’avenir de l’Afrique réside dans le panafricanisme. Vous êtes d’accord avec moi ou pas ? Partant du constat de la sourde grève des pilotes d’Air France-KLM depuis deux semaines déjà,

Partant du constat de la poursuite de la grève ce vendredi 26 septembre, malgré la reprise des négociations entre les syndicats et la direction, et malgré l’abandon du projet de low cost Transavia Europe par la direction,

Partant du constat du coût très élevé des transports de la compagnie Air-France-KLM en Afrique,

Partant du constat selon lequel la direction d’Air France tente d’imposer, au-delà d’un nouveau contrat social dégradé, une autre idée sur laquelle doit reposer à l’avenir toutes revendications sociales,

Partant du constat des flux très importants des voyageurs de l’Afrique vers les autres destinations dans le monde, (suite…)



Pour Ouattara J’accuse !!!

@ Capture d'écran Africa 24 tv

@ Capture d’écran Africa 24 tv

M. Djibril Ouattara Directeur général de la société de téléphonie mobile Moov-Togo, a été limogé pour « un déficit de management et de gestion des relations avec les autorités étatiques », rapporte une source proche de la filiale du groupe Etisalat qu’il dirige depuis sa reprise de fonction en 2009.

La source rapporte que l’Ivoirien a été relevé de ses fonctions pour diverses raisons, dont « la gestion catastrophique et opaque » de la société Moov-Togo, ces dernières années. « Le laxisme, la navigation à vue et le non-respect de certaines clauses inscrites au cahier des charges de la société dans son contrat avec l’état togolais avaient occasionné une sanction de plus d’un milliard à la société infligé par L’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ART&P) (suite…)



Université de Lomé : Vers la fin du système LMD ?

ULDans quelques mois, le peuple togolais, ce peuple qui aspire au changement depuis des décennies, va encore se soumettre au devoir de l’élection du chef de l’État. Les préparatifs vont bon train selon le gouvernement, mais moi dans ce billet je ne vais pas vous parler de ces blablablas d’élection, de contestation, de violence et consorts. Là n’est pas mon problème.

Le sujet qui me tient à cœur, c’est la nomination en milieu de semaine par le chef de l’État Faure Essozimna Gnassigbé du professeur Koffi AHADZI-NONOU dans la nouvelle équipe de cour constitutionnelle du Togo. Pour les lecteurs qui ignorent qui est ce monsieur dont je parle, le professeur Koffi AHADZI-NONOU, est un professeur agrégé de droit, Chevalier de la Légion d’honneurs français, ancien étudiant de Poitiers, actuel Président de l’Université de Lomé du chantre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) dans les universités du Togo. Dans une de ces biographies commandées, on indique qu’il fait partie du cercle fermé des intellectuels togolais bardés de diplômes et ayant fait leurs preuves à l`étranger sur le plan professionnel. Là aussi n’est pas mon problème. (suite…)



Mondoblog : my dream is now a reality

Crédit Photo @vitus

Crédit Photo @vitus

Je rentrais d’une course en ville jeudi dernier, quand soudain mon Smartphone fit un petit bruit de notification. Comme d’habitude, je compris que c’était un mail (j’en reçois une vingtaine par jour), mais jamais je ne m’attendais pas à un mail de l’équipe de Mondoblog cet après-midi-là. D’abord sous la pluie, je n’osais pas sortir mon petit trésor coréen pour consulter la boîte, mais quelques minutes plus tard, c’était la sonnerie d’appel qui retentit, je reçois l’appel puis je profite pour vérifier le mail. « Bravo ! Vous avez été sélectionné pour participer à la Saison 4 de Mondoblog » mentionnait la première phrase du message. Quelle satisfaction !

Je venais de faire mon entrée glorieuse dans l’équipe de Mondoblog, la plus grande plateforme de blogs francophones dans le monde, accomplissement de plusieurs années d’espérance. Quelle satisfaction ! Quelle joie ! Enfin, moi, modeste journaliste togolais, éternel étudiant à la fac de philo à l’université de Lomé, je rejoins le monde du « célèbre étudiant juriste » et poète Aphtal Cissé avec ses bruits en silence, le professeur nouvelliste David kpelly et ses humeurs de Bamako, l’homme fort de Bangui Johnny, survivant de la guerre civile de Centrafrique, le plus togolais des Ghanéens Carlos Amevor et ses actualités depuis Accra. Tous ces blogueurs formidables qui font vibrer l’Afrique, Haïti, la Guyane, l’Allemagne, la France, (suite…)