Pourquoi moi Emmanuel Vitus, je décline l’invitation de Barack Obama à la Maison Blanche

Président Obama, Crédit Photo : @africancelebs

Président Obama, Crédit Photo : @africancelebs

Bonsoir, chers lecteurs,
Merci une fois encore pour la confiance que vous faites à mon blog depuis sa mise en ligne le 19 septembre 2014. Ce soir, je ne vais plus vous servir une longue analyse. Je vais juste vous donner les raisons pour lesquelles, moi, Emmanuel Vitus AGBENONONWOSSI, j’ai décliné l’invitation du président américain Barack Hussein Obama à la Maison-Blanche. D’entrée, plusieurs parmi vous en lisant ces premières phrases se poseront la question de savoir : qui est ce petit Africain qui décline une invitation à la Maison-Blanche ?

Naturellement, c’est un peu surprenant quand on ignore qui je suis et pourquoi Obama m’invite. Mais au fait, il s’agit d’une invitation liée à l’Initiative du Président Obama en faveur des jeunes leaders africains (Young African Leaders Initiative, YALI) dont l’inscription a commencé en ce jour 07 octobre 2014.  Tenez-vous bien,

Invitation de Sylvio Combey sur ma page facebook

Invitation de Sylvio Combey sur ma page facebook

  • je n’irai pas à la rencontre d’Obama malgré l’invitation de mon mentor, confrère et ami Sylvio Combey, l’un des 500 boursiers du programme en 2014.
  • Je n’irai pas à Washington malgré mon niveau acceptable en écriture de la langue de William Shakespeare et mon accent oxfordien très remarquable (d’après ce qu’on ma toujours dit).
  • Je n’irai pas au pays de l’oncle Sam bien qu’étant engagé dans des activités caritatives et projets de développement de ma communauté.
  • Je n’irai pas voir la charmante « First Lady », Michelle Obama et les jeunes leaders africains bien qu’étant un citoyen togolais, issu d’un pays éligible au programme YALI.
  • Je n’irai pas au sommet présidentiel à Washington pour interagir avec les hauts dirigeants du gouvernement américain.

Depuis mon ordinateur, je verrai les amis et autres jeunes africains vivre le rêve américain. J’ai toujours eu ce rêve-là d’échanger avec le « Number One » mondial et obtenir des formations en Leadership et en entrepreneuriat dans les plus prestigieuses Universités américaines. Mais cette fois-ci n’est pas la bonne. Je n’irai pas pour une et une seule raison : j’ai moins de 25 ans ! Et encore très loin de là, je n’aurai pas 25 ans demain !

les 6 #YAL du Togo 2014 Crédit Photo @us_ambassy

les 6 #YAL du Togo 2014
Crédit Photo @us_ambassy

Il faut noter que pour être éligible au Programme YALI, il faut être âgé de 25 à 35 ans au moment de la soumission de la demande de candidature. Voilà pourquoi je ne serais pas éligible au programme YALI 2015.

Lancée en 2010, YALI est une initiative du Président Obama en faveur des jeunes leaders africains. Cette année, ils étaient 50.000 à postuler partout en Afrique avec 500 retenues au finish. Rassurez-vous, le nombre de participants va être doublé à partir de 2016, pour atteindre 1.000 jeunes leaders formés chaque année.

Les boursiers recevront une formation de classe mondiale ainsi qu’un tutorat dans trois domaines essentiels tels les affaires et l’entrepreneuriat ; le leadership civique et l’administration publique. Vivement que les années à avenir jeunes africains s’investissent à fond dans ce programme pour bâtir l’Afrique de demain.